Covid-19 : tout savoir sur le vaccin désormais disponible en entreprise

Certains salariés vont pouvoir se faire vacciner contre la Covid-19 dans leur entreprise dès ce jeudi 25 février. On fait le tour de la question.

Les salariés pourront se faire vacciner contre la Covid-19 dans leur entreprise.
Certains salariés peuvent se faire vacciner contre la Covid-19 dans leur entreprise. © AntonioDiaz/stock adobe.com

Vous souhaitez proposer à vos salariés d’être vaccinés contre la Covid-19 ? C’est possible depuis ce jeudi 25 février. A quelles conditions peut-on recevoir le vaccin et quelles démarches effectuer ?

Quels sont les salariés concernés ?

Tout salarié âgé de 50 à 64 ans inclus et atteint de comorbidités (maladies cardiovasculaires, diabète, cancer, obésité, pathologies chroniques respiratoires…) peut bénéficier du vaccin dès ce jeudi 25 février.

A terme, la vaccination en entreprise pourrait être étendue à d’autres publics, à commencer par les 18-49 ans avec comorbidités et les « opérateurs essentiels et professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays ». Pour eux, la campagne débutera « dès que les doses seront disponibles », précise le ministère du Travail.

Quel vaccin sera disponible en entreprise ?

Pour l’heure, seul le vaccin AstraZeneca sera disponible en entreprise, les autres étant réservés aux personnes âgées et au personnel soignant. Un délai de 4 à 12 semaines devra être respecté entre l’injection des deux doses. Pour la première semaine de vaccination, chaque médecin du travail en faisant la demande se verra remettre un flacon de dix doses, puis deux à trois flacons au cours de la semaine du 1er mars.

Santé au travail : les 7 principales mesures de la proposition de loi

Qui pourra l’administrer ?

Il pourra être administré par un médecin du travail ou par un infirmier ou une infirmière des services de santé au travail. Ces professionnels de santé pourront se procurer le sérum auprès d’une pharmacie d’officine et proposeront ensuite des plages de rendez-vous en fonction du nombre de doses dont ils disposeront.

Sera-t-il obligatoire ?

Les collaborateurs n’ont en aucun cas l’obligation de se faire vacciner, quel que soit leur âge et leur état de santé, et doivent donc donner leur consentement pour recevoir le vaccin.

Comment mettre en place la campagne de vaccination dans votre entreprise ?

L’employeur est tenu d’informer ses salariés de la possibilité de se faire vacciner. En principe, dans un souci de respect du secret médical, l’employeur ne doit pas être informé de l’état de santé de ses collaborateurs.

L’avocat Eric Rocheblaye suggère que les chefs d’entreprise mettent en place « un protocole avec le médecin du travail pour informer au mieux et mettre toutes les chances de leur côté en termes de protection des données. Pourquoi ne pas en profiter pour mettre en place la visite périodique avec la médecine du travail? », propose-t-il dans les colonnes du Huffington Post.

Il revient ensuite aux salariés d’effectuer une démarche explicite du choix de se faire vacciner par le médecin du travail. Les vaccinations sont alors saisies dans un système d’information national dédié, « SI Vaccin Covid », accessible via l’Assurance maladie et son site AmeliPro aux professionnels de santé.

Covid-19 : seulement 22 000 arrêts de travail automatiques en une semaine

Quelle responsabilité de l’employeur en cas d’effets secondaires du vaccin ?

Après la vaccination, le collaborateur doit rester sous surveillance au moins 15 minutes pour éviter un éventuel choc anaphylactique (une réponse allergique qui peut entraîner une chute de la tension artérielle ou une perte de conscience).

En cas d’apparition d’effets secondaires, ils ne seront pas considérés comme des accidents du travail. Les effets indésirables connus du vaccin AstraZeneca sont une forte fièvre, des maux de tête ou encore des courbatures. Mais, selon l’Agence du médicament (ANSM) ces effets secondaires « ne remettent pas en cause le rapport bénéfices/risques du vaccin ».

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.