Prime Macron : les salariés touchant moins de 3 SMIC pourront recevoir 1000€

Les employeurs qui le souhaitent pourront verser en 2021 une prime défiscalisée d’un montant de 1000€ à leur collaborateurs touchant moins de 3 SMIC par mois.

Les entreprises pourront verser une prime défiscalisée à leurs employés touchant moins de 3 fois le SMIC par mois.
Les entreprises pourront verser une prime défiscalisée à leurs employés touchant moins de 3 fois le SMIC par mois. © zenzen/stock adobe.com

Prime Macron, acte III. Le Premier ministre avait déjà annoncé mi-mars que la prime exceptionnelle, instaurée pour répondre au mouvement des Gilets jaunes en 2019, serait reconduite en 2021. Seul le niveau de salaire restait à préciser. C’est chose faite depuis ce mercredi 28 avril : tous les salariés percevant moins de 3 fois le SMIC par mois pourront bénéficier de cette prime d’un montant maximal de 1 000€.

Jusqu’à 2 000€ de prime pour les travailleurs de la « deuxième ligne »

Ce plafond pourra être porté à 2 000€ pour les travailleurs de la « deuxième ligne (salariés de commerce d’alimentation, dans les transports, dans le BTP, agents d’entretien ou de gardiennage…), si l’entreprise ou la branche s’engagent formellement à des actions de valorisation de ces travailleurs (accord de méthode au niveau de la branche ou de l’entreprise s’engageant à entreprendre des actions en ce sens) », précise le ministère du Travail.

Le plafond de 2 000 € pourra également bénéficier aux salariés dont l’entreprise est couverte par un accord d’intéressement en vigueur.

Les entreprises peuvent verser une prime de 1 000 € à tous leurs salariés

Renforcer le pouvoir d’achat des Français confrontés à la crise

« La reconduction de cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, qui avait bénéficié à près de 5 millions de salariés en 2019 et à plus de 6 millions en 2020, est une nouvelle mesure importante pour renforcer le pouvoir d’achat des Français face à la crise », a fait valoir la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

Afin de laisser le temps aux entreprises de mener les négociations, la prime pourra être versée jusqu’à début 2022.

Le gouvernement entend également développer l’épargne salariale dans les entreprises de moins de 50 salariés en y facilitant le recours à la participation et à l’intéressement.

Télétravail : les frais professionnels versés en 2020 exonérés d’impôt

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.