Port du masque : le gouvernement veut sécuriser la rentrée dans les entreprises

Elisabeth Borne va proposer aux partenaires sociaux le port du masque obligatoire en entreprise.

Se protéger avec des vitres de Plexiglas
On devrait en savoir plus cette semaine sur l'efficacité des protections en Plexiglas © alex.pin - stock.adobe.com

Un quart des nouvelles contaminations (plus de 3300 nouveaux cas en 24 heures annoncés par Santé Publique France) se feraient sur le lieu de travail. Avec les écoles et les universités, les entreprises sont donc l’objet de l’attention du gouvernement pour la rentrée. Les nouvelles règles seront décidées dans les prochains jours pour une mise en application avant le début du mois de septembre.

Le masque obligatoire dans les couloirs et les salles de réunion

La proposition du port du masque obligatoire concernerait les déplacements et les salles de réunion où l’air ne peut être renouvelé naturellement. Le gouvernement s’interroge aussi sur la question des open spaces et compte sur le Haut Conseil de santé publique pour faire avancer ce sujet, notamment en obtenant des réponses sur l’efficacité des vitres de Plexiglas dont se sont déjà dotées de nombreuses entreprises.

La distanciation physique reste la règle : les protocoles sanitaires des entreprises doivent permettre aux salariés de se tenir à un mètre de distance les uns des autres, sans toutefois qu’un retour aux 4m2 par salarié soit envisagé.

Le télétravail à favoriser dans les zones de circulation active

« Il faut le mettre en place chaque fois que c’est possible dans les zones de circulation active du virus » a précisé Elisabeth Borne dans un entretien avec le Journal du Dimanche. C’est notamment le cas de Paris et des Bouches-du-Rhône.

Vers une généralisation du port du masque à la rentrée

Si le gouvernement avait jusqu’ici opté pour une obligation du port du masque décidée au niveau local (notamment avec les préfets), les dernières annoncent vont dans le sens de solutions généralisées.

Pour les salariés français, un jour de maladie sur quatre se passe au travail

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.