Covid 19 : Microsoft récompense les efforts de ses salariés avec une prime de 1 500 dollars

Avec ce coup de pouce financier, Microsoft entend montrer sa reconnaissance à ses collaborateurs, suite à de longs mois de crise sanitaire.

prime microsoft
La somme totale allouée à ce bonus de crise monterait à environ 200 millions de dollars © gguy - stock.adobe.com

Une prime à destination des collaborateurs embauchés avant le 31 mars 2021

La prime concerne tous les salariés éligibles de Microsoft, qu’ils soient américains ou non. Pour prétendre à cette prime, il faut travailler chez Microsoft depuis une date antérieure au 31 mars 2021 et avoir un niveau hiérarchique inférieur à celui de vice-président. Les salariés à temps partiel et ceux qui travaillent aux taux horaire toucheront également les 1 500 dollars.

Dans l’article qui relaie l’annonce de la prime, The Verge précise que, si Microsoft emploie plus de 175 000 salariés à travers le monde, certaines structures possédées par la firme ne verront pas la couleur des 1 500 dollars. C’est notamment le cas de LinkedIn, ZeniMax et GitHub. La somme totale allouée à ce bonus de crise monterait donc à environ 200 millions de dollars, soit l’équivalent d’un peu moins de deux jours de bénéfices pour Microsoft.

Télétravail : les enseignements (chiffrés) tirés par Microsoft du confinement

Une récompense simple et efficace à mettre en place

Ce type de prime exceptionnelle, directement en lien avec la crise, n’est pas une innovation Microsoft. Facebook avait déjà alloué 1 000 dollars à chacun de ses 45 000 salariés, Amazon une prime de vacances de 300 dollars à ses travailleurs de première ligne… En récompensant leurs salariés, ces groupes espèrent les fidéliser et maintenir leur engagement à flot après des mois difficiles.

Microsoft a par ailleurs annoncé avoir donné plus de 98 millions de dollars à des associations de l’état de Washington depuis le début de la pandémie et prévoit d’ores et déjà un nouveau don de 60 000 millions.

Un autre chiffre est à garder en tête pour mettre en perspective ces différentes informations : Microsoft a généré plus 160 milliards de revenus depuis le début de la crise sanitaire.

Microsoft annonce le lancement de son Worklab

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.