Diversité en entreprise : l’égalité femmes-hommes en tête des priorités des salariés

L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes reste le sujet prioritaire en matière de diversité au travail, aux yeux des salariés, selon une étude du Medef publiée le 11 octobre.

L'égalité femmes-hommes reste une priorité pour près de la moitié des salariés interrogés.
L'égalité femmes-hommes reste une priorité pour près de la moitié des salariés interrogés. © FreepikCopany/stock adobe.com

Bonne nouvelle : les entreprises sont de plus en plus inclusives du point de vue des salariés. C’est ce que nous apprend l’édition 2021 du baromètre* de la perception de l’égalité des chances en entreprise réalisé par le Medef.

Age, physique, genre… un salarié sur deux a déjà souffert de discrimination au travail

Les salariés redoutent moins la discrimination au travail

La crainte d’être potentiellement discriminé sur son lieu de travail concerne 34% des collaborateurs interrogés, soit 7 point de moins qu’en 2020. Et 80% du panel estime que leur entreprise représente bien la diversité de la société.

« L’entreprise est un lieu d’inclusion où l’on a confiance quelles que soient les singularités de chacun, se félicite le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux. Bien entendu cela demande une vigilance collective de chaque instant. »

L’égalité femmes-hommes : un chantier prioritaire

Malgré les résultats plutôt encourageants du dernier index de l’égalité salariale, des progrès sont néanmoins encore attendus en matière d’égalité femmes-hommes au travail. Pour 47% des personnes sondées, ce sujet reste de loin prioritaire parmi les chantiers à engager pour favoriser l’égalité des chances.

Se classent ensuite l’égalité salariale (jugée prioritaire par 46% du panel), l’âge (37%), le handicap (33%) et le type de diplôme (33%).

*Cette enquête a été réalisée par TNS Sofres du 23 juin au 9 juillet selon la méthode des quotas et sur un échantillon de 1 502 personnes représentatif de la population française salariée du secteur privé et âgée de 16 ans ou plus.

Allongement du congé paternité : un pas vers plus d’égalité professionnelle hommes-femmes ?

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.