Scorecard : un outil performant pour cadrer vos recrutements et évaluer les candidats

Préparer une fiche de poste, communiquer en interne, évaluer les candidats.. la scorecard a plus d’un tour dans son sac !

scorecard recrutement
La score card va vous aider à envisager un poste de façon très concrète et éviter certains écueils liés au recrutement (Adobestock/Gexphos)

Vous le savez, un recrutement réussi passe par une bonne organisation, bien en amont de la réception des premiers CV ou même de la rédaction de l’offre d’emploi. Pour trouver un talent à la hauteur de vos ambitions, vous devez définir de manière objective ce que vous attendez de votre futur collaborateur et la scorecard va vous y aider. Développée par Geoff Smart dans son best-seller Who (the A method for hiring), la scorecard appartient à une méthode plus globale en quatre étapes qui se targue d’un taux de réussite de 90%. Anthony Quéré, HR Manager chez Shadow, nous en parlait récemment dans le premier épisode de notre podcast et vous proposait justement de télécharger la scorecard utilisée par Shadow afin de vous l’approprier.

Objectiver vos besoins

La scorecard est un document de référence qui sert à la fois à caler vos besoins et à communiquer efficacement, en interne et en externe. Elle va vous aider à envisager un poste de façon très concrète et éviter certains écueils liés au recrutement. In fine, l’objectif est bien de recruter un collaborateur en phase avec vos attentes et votre culture d’entreprise, qui mette aussi tout le monde d’accord quant à ses compétences et sa capacité à atteindre les objectifs fixés.

La scorecard vous permet de formaliser ces différents points et une fois rédigée, elle sert aussi de base d’échange commune pour évaluer le candidat… mais pas seulement ! La scorecard permet aussi de voir si vos attentes sur un des points sont trop élevées ou si vous avez des difficultés à juger une compétence particulière.

Mission, résultats, compétences

Concrètement, que contient une scorecard ?

1 – Les missions

Le poste en un résumé clair et concis. Qu’est-ce que vous attendez de ce recrutement ?

2 – Les objectifs

Des objectifs mesurables, car tout ce qui se mesure s’améliore ! Pensez ces objectifs avec ambition et pragmatisme et listez-en entre cinq et huit. Quand vous sélectionnerez les CV, la scorecard sera votre grille de lecture et quand vous recevrez les candidats en entretien, vous pourrez noter et commenter comment le candidat répond à cette liste d’objectifs.

3 – Les compétences

On liste les compétences et on les priorise. Quelles sont celles qui sont indispensables ? Celles qui sont importantes ? Celles qui seraient un bonus et qui feraient la différence entre deux profils identiques ?  Listez aussi bien les compétences techniques que les soft skills et de la même façon que les objectifs, attribuez une note au candidat pour chaque item.

Recrutement : 5 (très) bonnes raisons d’utiliser un ATS 

La scorecard, un atout pour l’expérience candidat

Quand vous recrutez, dire non à candidat qui a passé un entretien est parfois inconfortable. A cette étape aussi, la scorecard peut vous aider  : elle vous donne des arguments clairs à avancer au candidat, qui comprendra que son profil n’est pas en phase avec certaines de vos exigences ou qu’il n’a pas convaincu sur sa capacité à atteindre tel ou tel objectif.

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Commentaire (1)
  • Par Wangrin

    Bonne contribution. Mais si les recruteurs ; jamais, ils ne prennent l’effort de vous faire un feedback sur vos performances , c’est frustrant ceci d’autant que ce retour d’information peut être formateur pour celui où celle qui a fait un entretien.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.