En 2021, les stages d’été Google se feront en télétravail

Si les stages d’été ont été maintenus en 2020, la crise sanitaire a conduit Google à tester le format remote aussi pour les étudiants. Ce sera à nouveau le cas en 2021.

Les employés de Google devront attendre au moins janvier 2022 pour retourner sur site.
Pas de baby-foot pour les stagiaires Google en 2021 :) © wolterke/stock.adobe.com

Google avait déjà annoncé que le retour de ses salariés au bureau ne se ferait pas avant juillet 2021 au plus tôt. La nouvelle des stages 2021 en version remote n’est donc pas une énorme surprise, mais devrait laisser le temps aux futurs stagiaires de se préparer à travailler à distance. Google estime par ailleurs que les stages virtuels de l’été 2020 se sont bien passés, un signal positif pour envisager à nouveau ce format.

La création d’un development hub

Pour accompagner les stagiaires qui travaillent depuis leur domicile, Google a imaginé un development hub, centre de ressources et d’outils pour optimiser au quotidien le travail à distance. Google a aussi mis l’accent sur les échanges, favorisés à la fois entre stagiaires et avec les Googlers, les autres salariés Google. D’après la firme américaine, 97% des stagiaires de la promo 2020 se disent satisfaits de leur expérience, un taux de satisfaction du même niveau que les promos précédentes ayant effectué leur stage de façon traditionnelle.

A quoi ressemble un stage d’été chez Google ?

Le Summer Trainee Engineering Program proposés par Google s’adresse à des étudiants de première ou deuxième année en informatique (ou d’autres domaines d’études techniques connexes), qui connaissent la programmation et sont disponibles pour travailler à plein temps de juillet à septembre. Les profils privilégiés sont habitués à s’autoformer et ouverts à l’apprentissage de nouveaux langages.

Le processus de recrutement est dense et très balisé, depuis le formulaire d’inscription jusqu’à la proposition d’une mission sans oublier les incontournables entretiens techniques. Après une première phase de sélection, chaque postulant est confié à un recruteur qui va l’accompagner tout au long du parcours avec à la clé -si tout se passe bien- la proposition d’une mission.

Google entend évidemment se servir de son expérience de 2020 pour mettre en pratique de nouvelles façons de faire et de nouveaux outils pour 2021. Les futurs stagiaires en sauront plus dans les mois à venir !

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.