Recrutez vos alternants avec l’ESPL, puissant relais de votre marque employeur !

Du sourcing au suivi de l’apprenti en passant par la présélection et l’organisation de job dating, l’Ecole Supérieure des Pays de la Loire est présente aux côtés de l’entreprise à toutes les étapes du cursus d’alternance.

L'ESPL organise régulièrement sur son campus des job dating pour mettre en relation recruteurs et alternants.
L'ESPL organise régulièrement sur son campus des job dating pour mettre en relation recruteurs et alternants. © ESPL

Basée à Angers, l’ESPL (Ecole Supérieure des Pays de la Loire) met depuis plus de trente ans son savoir-faire en matière d’alternance au service de ses étudiants et de ses entreprises partenaires. Membre de l’Alliance Eduservices, qui fédère une vingtaine de campus à travers l’Hexagone, depuis 2010, l’ESPL a vu passer son nombre d’étudiants de 650, en 2014, à plus de 2 200 en 2021.

Parmi ces jeunes, on ne compte pas moins de 1600 alternants, destinés aux métiers du tertiaire, qui seront employés dans le bassin angevin mais aussi à Nantes, Rennes, Le Mans ou Tours. « Notre zone est très large. 50% de nos candidats proviennent des départements limitrophes du Maine-et-Loire. Nous leur proposons un vaste panel de diplômes et de titres certifiés, BTS, Bachelors et MBA, embrassant l’ensemble des professions de l’entreprise, du commerce à la communication en passant par le transport et la logistique, la banque & assurance, le commerce international, la comptabilité, le tourisme, l’évènementiel, le digital, les ressources humaines, l’immobilier ou encore le management du sport… », liste Nicolas Martin, directeur des relations entreprises.

Alliance Eduservices offre aux entreprises un « vivier de 2 500 alternants mobiles et très qualifiés » !

Des formations assurées par des professionnels

Animé par la volonté de mettre ses étudiants sur la voie d’un emploi durable, l’établissement s’attache à leur donner les meilleurs outils pour prendre rapidement leurs marques dans le monde du travail. « Nous considérons tous les jeunes formés chez nous comme des salariés et nous en attendons le même sérieux, la même rigueur et la même assiduité, à l’école comme en entreprise », développe le directeur des relations entreprises.

Les formations sont d’ailleurs majoritairement dispensées par des professionnels « qui parlent le même langage que nos entreprises partenaires et que l’on forme en interne pour transmettre leurs savoirs avec la plus grande pédagogie ». Une excellence pédagogique illustrée par les certifications Qualiopi et ISO 9001, la norme du management de la qualité, qui constitue un véritable engagement de l’école à mettre en place et à renforcer son système d’amélioration continue.

Autre gage de qualité, le campus affiche un excellent taux d’emploi, avec 60% de propositions de CDI au sein de la même entreprise à l’issue des cursus en alternance et 95% de ses étudiants en MBA embauchés en CDI six mois après l’obtention de leur diplôme. Par ailleurs, la grande majorité des apprenants sont en emploi dès la 3ème année Bachelor.

L’école propose également aux entreprises de former en apprentissage leurs salariés qui peuvent prétendre à ce type de contrat (- de 30 ans, travailleurs en situation de handicap, sportifs de haut niveau ou personnes avec un projet de création ou de reprise d’entreprise). « Il se peut qu’un collaborateur de 28 ans, titulaire d’un Bachelor ou d’une licence (Bac+3), désire monter en compétences, reprendre ses études et effectuer un MBA en apprentissage. Il interrompt alors son CDI durant deux ans et peut le reprendre après », illustre Nicolas Martin.

 

Une collaboration avec les entreprises basée sur la réactivité et la rigueur

L’ESPL propose à ses entreprises partenaires une panoplie de solutions pour l’accompagner dans le parcours d’alternance. A commencer par un puissant relais de leur marque employeur auprès des étudiants. « C’est notre rôle de relayer la qualité des postes et la culture d’entreprise auprès de nos candidats. Les professionnels accordent de plus en plus d’importance au fait de séduire la jeune génération pour préparer leur vivier de demain », constate le directeur relations entreprises.

Les conseillers de formation du CFA, spécialistes de leur filière, réalisent une présélection fine des profils en fonction des besoins des entreprises, avec comme challenge de répondre sous 48h après l’expression de la demande. Le plus souvent, 5 CV au maximum sont proposés aux recruteurs, qui ont ensuite l’opportunité de contacter et rencontrer les candidats qui les intéressent ou bien de se laisser guider lors de job dating organisés par l’ESPL.

« En 2021, on a reçu plus de 10 000 demandes de candidatures de jeunes pour la rentrée. Un nombre record ! Les conseillers de formation connaissent très bien les étudiants qui postulent à leur filière de spécialité car ils les ont tous reçus, ce qui permet d’affiner le sourcing et la présélection pour une entreprise partenaire. » L’établissement propose également de diffuser gracieusement les offres d’emploi des entreprises sur ses jobboards partenaires, dont RegionsJob.

Pour se plier aux contraintes de certains secteurs d’activité, l’école adapte son calendrier : « Le taux de présence de nos alternants en entreprise est de 65 à 75% en fonction du niveau d’études. Les rythmes sont les plus réguliers possibles, avec des aménagements au cas par cas. Par exemple, on fait en sorte que nos étudiants en BTS tourisme soient à 100% en entreprise pendant la haute saison et que nos étudiants en BTS MCO soient présents en magasin lors des fêtes de fin d’année ou des soldes. »

Des formations tuteur en amont du contrat d’alternance

Outre les démarches administratives liées aux contrats et aux dossiers, l’ESPL peut également former les tuteurs qui encadrent les alternants : en amont de l’arrivée du jeune dans l’entreprise, le tuteur peut suivre une formation de deux jours au sein de l’établissement, partiellement prise en charge par son OPCO. Cette démarche permet à la fois au tuteur de savoir comment optimiser l’intégration et le suivi du jeune au cours de son contrat et à l’entreprise de bénéficier d’une aide à la fonction tutorale prenant la forme d’un dédommagement du temps de travail consacré par le tuteur à l’alternant.

Au début du contrat, le tuteur est aussi invité à rencontrer l’équipe pédagogique afin d’affiner encore plus les objectifs en entreprise, eu égard aux objectifs de la formation. Il aura enfin la possibilité de participer aux soutenances de fin d’année pour son apprenti, ou d’être jury de soutenance pour d’autres alternants.

Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement de qualité pour vos recrutements en alternance ? Contactez l’ESPL !

Je souhaite recruter un alternant

En cliquant sur Rappelez-moi, vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.