Offres d’emploi : pourquoi tant de majuscules dans les intitulés de poste ?

Certaines entreprises usent et abusent des majuscules dans leurs offres d’emploi, en particulier pour les intitulés de poste. On met les points sur les i.

Les majuscules placées au début des intitulés de poste sont incorrectes en français.
Les majuscules placées au début des intitulés de poste sont incorrectes en français. © Voysla/ stock adobe.com

Responsable de Magasin, Chargé de Recrutement, Directrice de Programme… Les majuscules abondent souvent dans les offres d’emploi et servent notamment d’initiales aux intitulés de poste. Cet usage est pourtant incorrect. Et cette faute, que d’aucuns jugent anecdotique, peut ternir l’image de votre entreprise

Le recours à ces majuscules n’a pas lieu d’être car la règle typographique est implacable : « Les noms des fonctions, titres et charges civils, publics ou privés, administratifs et religieux sont en minuscules », nous rappelle l’Académie française.

Pages carrière et offres d’emploi : ce que veulent savoir les candidats

Respecter la langue française pour soigner votre marque employeur

Cachez donc ces majuscules que je ne saurais voir ! Vous en sortirez gagnant à de nombreux titres. Premièrement, respecter notre belle langue française est gage de sérieux auprès des candidats et bénéfique pour votre marque employeur. A l’image d’un CV ou d’une lettre de motivation truffés de fautes, une offre d’emploi avec des erreurs peut faire mauvaise impression.

Second avantage : un texte sans majuscules indues présente moins de freins à la lecture. Un excès de lettres en capitales fait, en effet, buter l’œil sur les mots. Un écrit ne comprenant que des majuscules réduit d’ailleurs considérablement la vitesse de lecture.

Gare à la majuscule pompeuse !

Tertio, à force de vouloir donner trop d’importance à chaque terme, tout se vaut et rien n’est mis en valeur. Choisissez plutôt une police différente, une taille de police supérieure ou un caractère de corps gras pour donner de la visibilité à la fonction figurant sur l’offre.

Enfin, la majuscule peut paraître pompeuse, voire pédante, aux yeux des candidats et véhiculer l’image d’une entreprise un peu hautaine. Après tout, la qualité d’un futur collaborateur ne se mesure certainement pas à son ego (mal placé) qui s’émouvrait de devenir « directeur » plutôt que « Directeur ».

Rédiger une offre d’emploi : les 5 erreurs à éviter

La majuscule est de rigueur en anglais

Pour les entreprises qui recrutent à l’international, sachez toutefois que la règle ne vaut pas pour la langue de Shakespeare. Dans le cadre d’offres d’emploi rédigées en anglais, les initiales de chaque mot d’un intitulé de poste doivent être des majuscules : « Human Resources Officer, Customer Support Representative ».

Pour les entreprises françaises ne trouvant pas d’équivalent dans la langue de Molière pour un intitulé de fonction en anglais, la conservation des majuscules sera tolérée.

En bref, si vous êtes sujets à la « majusculite », n’ayez crainte ! Il n’est jamais trop tard pour adopter les bons réflexes.

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.