Quelles premières missions confier à un alternant ?

Sur quelles tâches un alternant peut-il être rapidement opérationnel en entreprise ? Découvrez les conseils de nos experts !

Quelles missions confier à un alternant au début de son contrat ?
Quelles missions confier à un alternant au début de son contrat ? © Monkey Business/stock adobe.com

Vous venez d’embaucher un alternant dans votre entreprise. Quelles missions pouvez-vous lui confier d’emblée ? Nos spécialistes de l’alternance vous donnent leurs conseils pour accompagner les premiers pas de votre alternant dans votre entreprise.

La découverte de son environnement de travail

Pour Céline Pineau-Melcer, directrice du développement chez l’AFTEC, membre de l’Alliance Eduservices, « la première mission du jeune va être de découvrir et de comprendre son environnement de travail ».

Alliance Eduservices offre aux entreprises un « vivier de 2 500 alternants mobiles et très qualifiés » !

Concrètement, le tuteur peut organiser « une visite des locaux, une présentation de l’équipe et de la culture d’entreprise », pour guider son alternant. « Ce n’est que lorsque le jeune se sentira en confiance qu’il pourra mener à bien ses missions », souligne-elle.

« Quoi qu’il arrive, les premières semaines doivent être dédiées à l’intégration de l’alternant : découverte et connaissance de l’entreprise, de son organisation, process et activités, personnel, produits, contraintes de chacun », confirment Alice Dumont, Camille Licois et Claire Célérier, toutes trois coordinatrices de formations à l’IFRIA Ouest.

Avec l’IFRIA Ouest, recrutez en alternance des professionnels qui maîtrisent les codes de l’agroalimentaire !

Des missions adaptées au cursus

Autre point important, le choix du sujet des premières missions doit être adapté « au profil de l’alternant. Il faut prendre en compte son cursus scolaire et ses expériences antérieures », poursuivent les coordinatrices de formations de l’IFRIA Ouest.

Des tâches en lien avec les autres services de l’entreprise

Afin que l’alternant soit bien identifié au sein de l’entreprise, les coordinatrices de formations de l’IFRIA Ouest préconisent de leur confier « des projets permettant d’établir des liens avec les différents services de l’entreprise : mettre à jour des documents, améliorer des documents ou des procédures, dresser un état des lieux… »

Des activités sur lesquelles ils seront rapidement autonomes

La PME STE NPH NEGO PRO HYGIENE, spécialisée dans la vente de produits et de matériels d’hygiène de maintenance, qui travaille avec des alternants de l’AFTEC, s’attache, quant à elle, à « former [ses] apprentis de manière à ce qu’ils deviennent rapidement plus autonomes, car leur laisser l’opportunité d’accomplir leurs tâches seuls (sans être totalement livrés à eux-mêmes) est valorisant pour eux. Nous leur offrons ensuite la possibilité de prendre des initiatives, d’apporter leurs idées, ce qui rend leur travail plus intéressant. C’est en faisant qu’on apprend ! »

Je souhaite recruter un alternant

En cliquant sur Rappelez-moi, vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.