Heures supplémentaires défiscalisées : concrètement qu’est-ce que cela change pour le salarié ?

Prime exceptionnelle, défiscalisation des heures supplémentaires, exonération élargie de la hausse de CSG pour les retraités, autant de mesures pour répondre à la crise des Gilets jaunes. Après plus de treize heures de vifs débats, le projet de loi sur les mesures d’urgence économique et sociale a été approuvé avec 153 voix pour, 9 voix contre et 58 abstentions. Le texte passera ce vendredi au Sénat. Parmi ces mesures, la défiscalisation des heures supplémentaires. Mais concrètement, qu’est-ce que cela va changer pour les salariés qui bénéficient d’heures supplémentaires ?

Aujourd’hui, pour une heure supplémentaire payée 20 euros brut, il faut déduire de cette somme, les cotisations sociales soit 20 à 30 %. Sur les 20 euros, le salarié ne touchera donc que 14 à 16 euros. Avec cette nouvelle mesure, il n’y aura plus de cotisations sociales et de charges pour le salarié comme pour l’entreprise. L’heure supplémentaire de 20 euros sera donc payée 20 euros sans que cela coûte plus cher à l’entreprise.

Une exonération dans la limite de 5 000 euros de revenu supplémentaire

Cette exonération a lieu dans la limite de 5 000 euros de revenu supplémentaire par an. Le gain de pouvoir d’achat sera donc proportionnel au nombre d’heures supplémentaires effectuées mais aussi au revenu perçu puisque l’exonération d’impôt bénéficie aux ménages qui sont assujettis à cet impôt. Selon le magazine Capital, l’étude d’impact de la loi précise ainsi que « la mesure engendrera des gains de pouvoir d’achat importants pour les salariés dont la rémunération est proche du salaire médian autour de 1,5 Smic (2.282 euros brut en 2019) ».

(istockphoto.com/Morsa Image).

Par Adélaïde Haslé

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.