Expérience collaborateur : Microsoft lance Viva pour faciliter le télétravail

Microsoft lance une nouvelle plateforme imaginée pour améliorer le travail à distance et favoriser les échanges entre collaborateurs. Quelles sont ses fonctionnalités ?

La plateforme Viva est intégrée à la messagerie Microsoft Teams.
La plateforme Viva est intégrée à la messagerie Microsoft Teams. © wolterke/stock adobe.com

Après le lancement de son Worklab, c’est au tour de sa nouvelle plateforme Viva. Microsoft met à profit les bouleversements induits par la crise sanitaire pour inventer des concepts et des outils qui façonneront durablement le monde du travail. Intégrée à Microsoft 365 et à Microsoft Teams, Viva, lancée ce vendredi 5 février, est la première plateforme dédiée à l’expérience collaborateur.

Microsoft annonce le lancement de son Worklab

« Tous les outils nécessaires à la réussite d’un collaborateur »

Sa finalité : favoriser l’engagement, la formation, le bien-être et le partage des connaissances entre les collaborateurs. L’idée a germé d’un constat partagé par de nombreuses entreprises : le télétravail et le travail hybride ont affecté la cohésion d’équipe et le lien social, des facteurs pourtant essentiels à l’épanouissement des personnes au travail.

« Chaque organisation a désormais besoin d’offrir à ses collaborateurs une expérience unifiée, depuis l’accueil des nouveaux arrivants, à la collaboration entre les équipes en passant par la formation et le développement des compétences. Viva réunit sur une même plateforme tous les outils nécessaires à la réussite du collaborateur, dès son premier jour dans l’organisation », décrit Satya Nadella, PDG de Microsoft.

Futur du travail : six mois aux côtés des utilisateurs de Microsoft Teams

Communication, information, bien-être au travail et formation

Concrètement, la plateforme propose quatre modules, remplissant chacun une fonction bien précise, accessibles dans la barre de gauche de la messagerie Teams :

  • Viva Connections, une interface numérique personnalisée, qui permet à chaque salarié d’avoir accès aux ressources de l’entreprises (avantages sociaux, communications interne) et d’interagir avec ses collègues. Elle s’appuie sur les capacités de Microsoft 365 comme SharePoint et sera disponible le mois prochain
  • Viva Topics se veut un « Wikipédia de l’entreprise ». Grâce à l’intelligence artificielle, les salariés ont rapidement accès à l’information qu’ils recherchent via un système de rubriques et de fiches thématiques. Celles-ci peuvent s’afficher automatiquement dans des conversations ou documents de travail
  • Viva Insights, qui formule des recommandations personnalisées aux collaborateurs (données chiffrées sur la charge du travail, incitation à observer un temps de pause…) afin de développer l’épanouissement de chacun. Pour éviter le tollé suscité par le « score de productivité », finalement abandonné par Microsoft, les employeurs n’ont pas accès à l’ensemble de ces données mais seulement à une tendance de productivité de leurs salariés. Côté manager, cette fonctionnalité peut, par exemple, les alerter sur les risques de burn out au sein de leur équipe et leur proposer des solutions à mettre en œuvre pour y remédier.
  • Viva Learning, qui regroupe toutes les offres de formation auxquelles peuvent prétendre les salariés.

La firme devrait développer à l’avenir d’autres modules pour venir compléter cette offre.

Par Maïté Hellio

Reporter tout terrain et pianiste, aime quand les mots et les notes sonnent juste !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.