10 erreurs à éviter sur un CV

Dans une infographie Career Savvy rappelle ce qui n’est pas indispensable sur votre CV. Mettre des d’infos trop personnelles, mentir sur vos expériences, faire trop long, jargonner ou trop vous attarder sur vos hobbies… voici dix erreurs à ne pas commettre si vous voulez faire bonne impression dès le premier coup d’oeil.

1. Des infos trop personnelles

Comme nous vous le rappelons fréquemment sur ce blog, il n’est pas nécessaire d’indiquer certaines informations personnelles comme votre âge, si vous êtes marié ou non… encore moins vos opinions politiques ou religieuses (votre CV n’est pas votre profil Facebook !). La photo est aussi inutile, l’infographie précise même que le taux de rejet d’un CV augmente de 88% si vous mettez une photo, certains employeurs les écartant systématiquement pour ne pas être accusés de discrimination sur l’apparence.

2. Des fautes d’orthographe et de grammaire

D’après l’infographie, un CV sur deux contient des fautes. C’est trop et la jeune génération est plus particulièrement montrée du doigt pour ce genre d’erreurs. Pour limiter les fautes Career Savvy conseille de relire votre CV imprimé plutôt qu’à l’écran et de se faire aider par des proches pour corriger les éventuelles coquilles.

3. Des expériences non pertinentes

On est parfois tenté de boucher les trous de son CV en mettant des expériences qui n’ont pas toujours de sens par rapport à l’offre d’emploi à laquelle vous répondez. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas trop détailler ou ne pas les mettre au risque de diluer le message-clé de votre CV. A ce sujet, les conseils à suivre sont de bien lire l’offre d’emploi et lister les mots-clés de vos expériences qui correspondent au poste et que vous devrez indiquer en priorité sur votre CV.

4. Trop en dire sur vos hobbies

Les employeurs n’ont pas à savoir ce que vous faites pendant votre temps libre, surtout s’il s’agit de passe-temps un peu bizarre comme collectionner les stylos bariolés ou jouer du piano avec vos doigts de pieds, sauf si ces capacités ont un rapport avec votre métier. A noter aussi un autre détail votre adresse mail doit être « professionnelle » sous forme de « prenom-nom@nomdedomaine.com » plutôt qu’un pseudo avec un numéro. 76% des CV avec une adresse mail pas très professionnelle sont écartés.

5. Utiliser des termes négatifs

Il est conseillé d’utiliser une terminologie positive plutôt que d’employer des mots ou expressions à connotation négative. De la même manière, il vaut mieux éviter de critiquer ses anciens employeurs sur les médias sociaux.

6. Mettre la charrue avant les boeufs

Inutile de préciser sur votre CV que vous pouvez fournir des références professionnelles sur demande. Cette prise d’informations le recruteur la fera si votre profil l’intéresse. Sur un CV il est prématuré d’en parler. Il faut respecter le process de recrutement et ses étapes et ne pas encombrer inutilement votre CV d’informations superflues. Souvenez-vous que la première lecture d’un CV ne dure que quelques secondes. Ce sont vos expériences qui doivent être visibles en premier.

7. S’arranger avec la vérité

Bidonner son CV pour décrocher le poste est un mauvais calcul. La plupart des recruteurs font des vérifications. Plutôt que de mentir sur votre CV, mieux vaut postuler à des emplois qui vous correspondent. Vous aurez ainsi beaucoup plus de chances d’être retenus.

8. Mettre trop d’informations

Une page, voire deux pour un CV c’est suffisant. Inutile de faire des tartines. Aux yeux d’un recruteur, un CV à rallonge est le signe que le candidat ne sait pas faire la différence entre les informations importantes et celles qui ne sont pas nécessaires. D’après notre enquête sur le recrutement en 2013, 70% des recruteurs consacrent moins d’une minute à l’examen d’un CV. Rappelez-vous aussi que vous n’êtes pas les seuls à postuler, sur chaque poste il n’est pas rare de recevoir plus de 100 CV. Soyez concis et pro, allez à l’essentiel !

9. Etre un peu trop créatif

Les CV originaux c’est rigolo, mais pas forcément efficace. Soyez sobre dans la présentation au niveau des polices, de la structure de votre CV. Evitez les couleurs ou les images qui alourdissent votre fichier sans raison. Pour faire ressortir les informations importantes, le gras et l’italique sont bien suffisants.

10. Trop jargonner

Vouloir en mettre plein la vue avec un jargon qui ne veut rien dire est une grave erreur. Quand vous rédigez votre CV, n’employez pas trop de clichés ou de termes vagues. Privilégiez les faits pour montrer que vous êtes le candidat idéal.

Ten things not to put on your CV

Explore more infographics like this one on the web’s largest information design community – Visually.

 

  • Retrouvez d’autres conseils dans notre guide « Bien chercher un emploi » :

 

Par Fabrice Mazoir

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Commentaires (17)
  • Par David

    Attention, tout ceci est issu d’une infographie britannique.
    Il y a des différences culturelles à prendre en compte et tous ces points sont à nuancer suivant le pays où l’on postule…

  • Par regionsjob

    Certes, mais pour une fois les conseils que nous avons traduits sont assez pertinents, même dans un contexte français. Dans notre e-book « Bien chercher un emploi » à la fin du billet vous en trouverez d’autres qui pourront sans doute vous aider également.

  • Par marc

    « …de se faire aider par des proches pour corriger les éventuelles coquilles. »

    C’est valable aussi pour les articles. 🙂

    « 76% des CV avec une adresse mail pas très professionnelle son écartés. »

  • Par regionsjob

    Merci Marc c’est corrigé !

  • Par Cécile

    De même, « on est parfois tenté (et non ‘tenter’) de boucher les trous de son CV »…
    Au passage, pas tout à fait d’accord avec le point 1 de votre listing, point sur lequel je rejoins le commentaire de David plus haut. La loi britannique sur le CV anonyme est beaucoup plus stricte, et elle est appliquée… En France, si l’âge et le statut marital sont absents, on vous pose souvent la question dès le premier contact téléphonique. Quant à la photo, un recruteur m’a dit un jour que ne pas en mettre, c’était signe qu’on avait quelque chose à cacher… Alors qu’au Royaume-Uni, c’est juste la norme !
    Mais pour le reste, effectivement ça semble pertinent.
    Bonne journée.

  • Par regionsjob

    C’est corrigé aussi. C’est vrai qu’en France il existe un décalage entre les pratiques et la loi. Mais normalement un bon recruteur ne vous demandera pas si vous êtes marié(e). Concernant la photo, les pratiques diffèrent également, il faudrait que ça change, une photo n’apporte rien sur un CV.

  • Par Murielle

    Je ne suis pas d’accord avec tout ce qui est dit, les sources sont anglaises…or, le mode de recrutement est bien différent outre-manche. En France, la photo et l’âge sur le CV restent des éléments appréciés, et d’ailleurs ces éléments seront systématiquement demandés aux candidats souhaitant s’inscrire en agence intérim ou cabinet de recrutement…La couleur et l’originalité sont également très appréciés, car ils rendent le contenu attrayant et facilitent la lecture, ils peuvent également permettre à votre CV de se démarquer, chose non négligeable lorsque le recruteur se retrouve avec une pile de CV et seulement quelques minutes pour les examiner, à condition de ne pas tomber dans des fantaisies démesurées bien sûr.
    Conseils d’une responsable RH en entreprise.

  • Par Guillaume

    Bonjour,

    Concernant l’aspect trop créatif du CV, il doit certes rentrer dans une norme, mais correspondre au secteur et fonction ciblés : un DA devra y mettre sa griffe, le secteur de l’édition demandera une structure en rapport, tout comme la presse qui s’orientera certainement plus sur une construction éditoriale que sur un enchainement d’informations au kilomètre, l’essentiel étant l’adéquation entre le CV et sa cible.

    Et si vous me donniez votre avis sur la cohérence de mon CV ?

    Bonne journée

  • Par Jérémy Ouassana

    Idem pour la photo, je pense que c’est un des points où il peut y avoir une différence entre la France et le Royaume-Uni.

    J’ai participé à un atelier récemment et on m’a dit qu’au moins officieusement, une photo était appréciée pour que le recruteur se fasse une idée de la personne derrière le CV.

  • Par mnm

    rien a voir avec les demande de cv en France.
    religion et politique ne sont jamais mis sur cv
    de + en France une date de naissance et une photo ça aide (propres exp)
    et on ma souvent parles de mes hobbies

  • Par Jonathan T.

    Bonjour, je suis recruteur depuis 2005.

    L’ensemble des informations sont pertinentes à l’exception de la photo. Ma collègue au Royaume-Uni applique effectivement ce principe pour des raisons légales. Mais c’est une pure hypocrisie car il suffit de trouver la photo de la personne ensuite par une simple requête Google (ce que font 95 % des recruteurs aujourd’hui) Vous verrez alors la photo du candidat sur Linkedin, Facebook ou Viadeo…

    Il n’y a pas de rejet à cause de la photo en France. Suivant les fonctions, le taux varie mais 1 CV sur 2 que je reçois comporte une photo. Si nous devions rejeter les CV avec photos sur la base d’une loi, cela se saurait depuis longtemps et poserait de gros problèmes pour pourvoir aux postes !

    Le problème principal des photos est que beaucoup de candidats mettent une photo d’identité où ils ne doivent pas sourire et ça fait limite « photo de prévenu ». Il vaut mieux mettre une photo réalisée par un professionnel dans une tenue professionnelle où l’on sourit. Sinon, n’en mettez pas du tout.

    Cordialement

  • Par regionsjob

    Concernant la photo, c’est franchement superflu et facultatif sur un CV, comme le commentaire précédent le rappelle si un recruteur veut vraiment voir à quoi vous ressemblez, il lui suffit d’aller sur votre profil sur un réseau social professionnel… ou de vous inviter à passer un entretien.

  • Par Moumouni

    Bonsoir l’équipe, je tiens à vous dire pour les conseils que vous ne cessez de me donner.
    Ma question est la suivante: Est il nécessaire de préciser son actuel poste dans la recherche d’un emploi? D’autres recrutement seulement ceux qui sont disponibles dans l’immédiat.
    Bien cordialement
    Moumouni

  • Par Romain

    Quel est l’intérêt de mettre ces infographies anglophones (donc piquées quelque part sur le net) pour illustrer de manière récurrente vos sujets ?
    Vous êtes un site francophone, dédié à la recherche d’emploi pour un public francophone…
    Pourquoi ne pas simplement faire vos infographies, à ce compte là ? Ce serait à mon avis plus simple et plus productif.

  • Par regionsjob
  • Par Didier

    Je doute fortement que l’on puisse plaquer sur le contexte français des conseils valables en Grande-Bretagne. En particulier, l’obsession de la discrimination sur l’apparence ou autre est moins forte en France. Cacher son âge attire l’attention sur lui en France, ce qui est mauvais. Une photo sobre humanise un CV. Les mentalités britannique et française sont très différentes.

  • Par 25 signes qu'il est temps de refaire votre CV - Fragrances RH

    […] Sachez que 76% des CV avec une adresse mail pas très professionnelle sont écartés selon une étude anglaise. 4. Vous utilisez une police de caractère qui n’est pas adaptée, type Comic sans MS […]

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.