Offre d’emploi : 5 étapes pour bien la rédiger dès la première fois

Une fois identifié votre besoin de recrutement, vient le moment de se pencher sur l’offre d’emploi. On vous explique comment créer une annonce efficace qui vous ressemble !

Les recruteurs recommandent aux candidats de personnaliser leur CV en fonction d'une annonce, le conseil est valable aussi de l'autre côté de la barrière ! © rymden - stock.adobe.com

Sa forme est bien connue, mais sa rédaction pas toujours simple : sur quels points se concentrer ? Peut-on dupliquer l’annonce d’un concurrent ? Comment rédiger la bonne offre d’emploi pour séduire les candidats ? Les 5 points suivants vont vous permettre de faire votre chemin vers une annonce prête à être diffusée !

1. Gagnez du temps grâce à la fiche de poste

Vous avez accordé du temps à la fiche de poste de votre futur collaborateur ? Bonne nouvelle, vous allez en gagner pour rédiger votre annonce. L’intitulé de poste ? Vous avez déjà résolu le casse-tête au moment de créer la fiche de poste, vous n’avez plus qu’à le reprendre. De même pour la liste des missions, les compétences techniques requises, les soft skills qui comptent. Grâce à la fiche de poste, vous pourrez aussi expliquer simplement aux candidats quelle place hiérarchique ils occuperont dans votre entreprise ou les contraintes spécifiques liées à ce poste.

Comment définir et créer la bonne fiche de poste ?

2. Rédigez une annonce personnalisée

Les recruteurs recommandent aux candidats de personnaliser leur CV en fonction d’une annonce, le conseil est valable aussi de l’autre côté de la barrière ! En découvrant votre annonce, le candidat doit déjà commencer à percevoir votre état d’esprit et votre culture d’entreprise. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à co-construire l’annonce avec vos collaborateurs déjà en poste !

Autorisez-vous aussi à sortir du cadre des annonces que vous voyez déjà en ligne : elles sont une bonne base de réflexion, sans aucun doute, mais votre entreprise n’est pas celle du voisin ! En personnalisant votre contenu, vous vous montrez tel que vous êtes et c’est ce que veulent voir les candidats. Utilisez des mots qui font partie de votre quotidien et de votre secteur… Trouvez comment faire de cette annonce un premier pas dans la vie de votre équipe !

Guests profil picture

Pierre Laouénan, référent ressources humaines chez Crédit Mutuel Arkéa

« L’important est de bien s’entourer ! Il faut que la rédaction de l’annonce soit co-construite avec les opérationnels. Les managers et les experts nous donnent une vision complète du poste avec ses atouts, ses spécificités et également ces points de difficulté comme la technicité du poste, l’organisation du travail… Ensuite, il ne faut jamais oublier que nous parlons à un candidat : mettez-vous à sa place pour lui présenter la mission le plus fidèlement possible et répondre aux questions qu’il pourrait se poser. Evitez les acronymes, le jargon d’entreprise au profit d’un vocabulaire facilement compréhensible par votre cible. Soyez synthétique, car 70% des candidats consultent les annonces sur leurs mobiles ! Enfin, n’oubliez pas de présenter les principaux bénéfices que la mission ou l’entreprise propose, comme le fait de travailler avec de nouvelles technologies, les évolutions de carrière envisageables, la garantie d’un bon équilibre vie professionnelle / personnelle…. Il est aussi important d’encourager le prospect à candidater pour créer de l’engagement dès la phase de lecture ! »

3. Décrivez votre process de recrutement (et respectez-le !)

Décrivez aux candidats votre process de recrutement, même succinctement. Et veillez à ce que vous décrivez soit en phase avec vos pratiques réelles, pour ne pas impacter l’expérience candidat. Pas de belles promesses sans lendemain : si vous dites aux candidats qu’ils recevront tous une réponse après avoir postulé, vous créez une attente qu’il vaut mieux ne pas décevoir !

Les candidats sont attentifs et curieux des informations, concernant le process de recrutement. Sans aller jusqu’à décrire chaque étape et sa durée, vous pouvez par exemple expliquer que vous commencez par appeler les candidats dont le CV est retenu. Et si l’entretien téléphonique est concluant, vous les recevez pour un entretien où sera aussi présent le manager ou un futur collaborateur.

Faut-il vraiment répondre systématiquement aux candidats non retenus ?

4. Pensez aux mentions légales : nul n’est censé ignorer la loi !

Il y a ce qui est obligatoire : rédiger en français (et, pourquoi pas, décliner une version dans une autre langue), mentionner un intitulé de poste, avec une description, une localisation, l’expérience requise, le type de contrat et sa durée, les coordonnées de l’entreprise, la date de diffusion… Pour certaines professions réglementées, vous devez ajouter les diplômes et certifications associées.

Et ce qui est interdit : toute référence au genre, au sexe, à l’origine, à la situation familiale, aux caractéristiques physiques…

Guests profil picture

Juliette Guéry, responsable recrutement chez Saint-Maclou

« Pour rédiger une belle annonce, adoptez une posture de communicant : identifiez votre cible et adaptez votre discours en fonction de celle-ci. La bonne offre, c’est celle qui donne suffisamment d’informations sur les missions et sur l’entreprise et qui sait attirer l’attention de son auditoire. Il faut réussir à donner du sens, donner le contexte du poste ou de la mission sans pour autant rédiger une dissertation en trois parties et trois sous-parties ! Le maître mot doit être « pragmatisme » : quelles actions concrètes ? Quels gestes métiers ? Quels projets en cours à prendre en charge ? Stop aux annonces qui présentent l’entreprise en long, en large et en travers et qui brossent le profil recherché en trois lignes ! La clé d’entrée, c’est de parler du candidat : les attendus et, surtout, ce que l’entreprise peut lui offrir. En tant que recruteur, on apprécie les candidats qui se sont renseignés et qui savent parler de l’entreprise, c’est valable dans les deux sens ! »

5. Dernière relecture, focus sur la lisibilité !

Votre intitulé est définitivement parfait, vous avez trouvé les bons mots, vos collaborateurs se retrouvent dans ce qu’ils ont lu ? C’est le moment de s’assurer que l’annonce est bien structurée et que sa forme permet de comprendre facilement et rapidement quelles sont les informations principales. Aérez le texte, soulignez, utilisez le gras ou les listes à puces !

N’oubliez pas que les candidats sont nombreux à consulter les offres via mobile ! En d’autres mots, votre offre sera peut-être lue dans un transport en commun bondé ou en attendant la sortie de l’école. Donnez un coup de pouce à votre offre en la rendant lisible en diagonale 🙂

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.