Robert de Niro réclame 6 millions de dollars à une employée qui regardait trop Netflix

Robert de Niro poursuit une de ses ex-employées, Chase Robinson, et lui réclame 6 millions de dollars. La raison ? Elle aurait passé trop de temps devant Netflix.

Chase Robinson aurait regardé 55 épisodes de Friends en quatre jours en janvier, ou encore 20 épisodes d’Arrested Development et 10 de Schitt’s Creek, encore sur quatre jours, en mars. (GettyImages/AntonioGuillem)

Chase Robinson était employée de Canal Productions, la société de Robert de Niro depuis 2008. Embauchée comme assistante personnelle, elle était devenue vice-présidente de la production et des finances pour un salaire annuel de 300 000 dollars.
Mais elle a dû quitter la production en avril dernier. La star l’accuse, en effet, d’avoir passé trop de temps à regarder des séries sur Netflix. Il l’accuse aussi d’avoir fait trop de dépenses aux frais de la société (frais de taxi, Uber, notes de restaurants…). « Regarder des séries sur Netflix n’était en aucun cas lié aux devoirs et responsabilités de Chase Robinson ; d’après ce que nous savons et croyons, c’était pour son amusement personnel et son plaisir alors qu’elle était payée pour travailler », peut-on lire dans la plainte déposée contre l’ex-employée que s’est procurée le média américain, Variety.

55 épisodes de Friends en 4 jours

Le média américain dresse même le détail : Chase Robinson aurait regardé 55 épisodes de Friends en quatre jours en janvier, ou encore 20 épisodes d’Arrested Development et 10 de Schitt’s Creek, encore sur quatre jours, en mars.
Concernant les autres frais, les notes s’élèvent à 32 000 dollars de notes de taxi et près de 12 000 dollars dans un restaurant branché de New York. Des notes payées avec la carte de l’entreprise. Chase Robinson réfute ses accusations qu’elle qualifie de « ridicules ».
Attention donc aux abus, ça peut vous coûter cher !

Par Adélaïde Haslé

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.