Recrutement : pourquoi vous devez commencer par rappeler le candidat retenu

Voilà pourquoi il faut rappeler le candidat que vous avez sélectionné avant celui à qui vous comptez dire non.

dire non aux candidats
Commencez par la personne que vous avez retenue, appelez-la sans attendre et laissez passer une journée avant de contacter les autres candidats © bramgino - stock.adobe.com

Vous avez fait passer une série d’entretiens à vos candidats et vous n’avez pas un avis ferme et définitif sur le candidat à retenir car deux d’entre eux répondent à tous vos critères.

Une fois la question tranchée, appelez d’abord le candidat retenu

On peut être tenté de commencer par les candidats refusés, mais ce n’est pas la meilleure option. Commencez par la personne que vous avez retenue, appelez-la sans attendre et laissez passer une journée avant de contacter les autres candidats. Pourquoi ? Un recruteur expérimenté sait qu’un « oui » à un candidat, même s’il avait l’air parfaitement motivé, n’est pas la garantie que son recrutement va se concrétiser.

De nombreuses raisons possibles à ça : il a changé d’avis et veut rester à son poste actuel, on lui a fait une proposition qu’il ne pouvait pas refuser dans une autre boîte, ou bien il est en pleine période de remise en question et s’aperçoit finalement qu’il veut un métier qui ait du sens à ses yeux et va choisir de se reconvertir.

Au-delà de votre déception, vous voilà dans une position inconfortable : que faire avec les candidats que vous avez refusés ? C’est en effet un peu délicat de prendre votre téléphone pour annoncer que vous avez changé d’avis ou bien que votre premier choix s’est désisté.

Les outils du recrutement : comment bien choisir son ATS ?

Un candidat que vous alliez refuser n’est pas forcément un choix de seconde zone

Ce sera pourtant son sentiment si vous le rappelez après un premier refus, et vos explications auront du mal à le convaincre du contraire. A l’inverse, en choisissant de prévenir d’abord le candidat retenu, vous vous laissez une vraie porte de sortie et la possibilité de rappeler un autre candidat à l’enthousiasme intact.

La plupart du temps, quand vous annoncez à un candidat qu’il est retenu, vous êtes rapidement au courant de ce qu’il compte faire pour la suite. S’il ne veut plus du poste, il ne tardera pas à vous l’annoncer. Vous n’avez donc pas besoin d’attendre plus d’un jour ou deux pour contacter les candidats non retenus. Non seulement cette attente n’est pas des plus agréables, mais ils pourraient également apprendre que le recrutement a déjà eu lieu par une autre source d’information et… ce n’est pas non plus votre objectif !

Cela va sans dire, on ne parle ici que de candidats difficiles à départager. Si après cinq minutes d’entretien, vous savez déjà que vous n’irez pas plus loin, aucun besoin de décaler l’annonce de votre décision 🙂

Recrutement : les 7 pratiques à bannir définitivement

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.