Retour de la bourse au mérite pour les étudiants

Bourse-etudes

Sa suppression par le gouvernement pendant l’été 2014 avait déclenché un tollé. La bourse au mérite a été rétablie discrètement par une circulaire fin février. D’un montant de 1800 euros par an, elle est attribuée aux bacheliers méritants qui obtiennent une mention « très bien » au Bac.

La circulaire 2015-006 du 20 février a mis fin à une polémique de plusieurs mois en annonçant sans tambour ni trompette le rétablissement de la bourse au mérite pour l’année scolaire et universitaire en cours, ainsi que pour celle de 2016. Il n’existe cependant aucune garantie qu’elle soit maintenue dans les années suivantes, compte-tenu des restrictions budgétaires.

Qui a le droit à la bourse au mérite ?

Cette bourse au mérite, créée en 2009 s’élève à 1800 euros par an, versée pendant trois ans en neuf mensualités au rythme de 200 euros par mois. Elle a pour objectif d’aider les bacheliers méritants à poursuivre leurs études supérieures. Par bacheliers méritants on entend ceux qui ont obtenu une mention très bien et qui rentrent dans les critères d’éligibilité aux bourses universitaires. Comme la circulaire diffusée par le Ministre de l’Education le précise « pour bénéficier de cette aide, l’étudiant doit au préalable avoir déposé un dossier social étudiant par l’intermédiaire du site Internet du Crous de son académie ». Pour les futurs étudiants vous avez jusqu’à fin avril pour déposer votre dossier social étudiant en vue de la prochaine rentrée.

Deux conditions : être assidu et ne pas redoubler

Elle est accordée automatiquement en cas de mention très bien et il n’est pas nécessaire de faire une demande spécifique à cette bourse au mérite. Le renouvellement de la bourse chaque année est conditionnée par l’assiduité aux cours et la réussite dans les études. Par exemple, si vous redoublez une année d’études vous ne pourrez pas obtenir la bourse au mérite l’année suivante, sauf si votre redoublement est fondé sur une raison médicale.

Pour l’association «Touche pas à ma bourse, je la mérite» qui avait lancé une pétition en faveur du rétablissement de cette aide, le combat n’est cependant pas terminé puisqu’un doute plane encore sur le versement de la bourse au mérite après 2016. Environ 7000 bacheliers sont concernés par cette bourse chaque année.

Par Fabrice Mazoir

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.