Anaïs flingue les DRH dans son nouveau clip

Les Directeurs des ressources humaines sont régulièrement montrés du doigt. Accusés d’être les exécuteurs des basses oeuvres, on les rend responsables de tous les maux du travail : licenciement, discriminations, harcèlement, mauvaises conditions de travail…

Cette fois c’est la chanteuse Anaïs qui leur consacre une chanson dans laquelle elle règle ses comptes avec les DRH, accusés de « brasser de l’air », entre autres. Un mauvais procès qui devrait sans doute faire réagir la profession…

En attendant, voici le clip tourné pour vous faire votre propre idée. Tourné dans un décor très symbolique, le Parvis de la Défense, ce morceau sera sur le nouvel album d’Anaïs, HellNo Kitty, dont la sortie est prévue en septembre 2014.

Par Fabrice Mazoir

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Commentaires (10)
  • Par R.

    Aie.
    C’est vraiment nul. Le texte et la musique sont d’une pauvreté incroyable…

    On a l’impression d’entendre le discours d’un adolescent idéaliste qui pense que l’on devrait tous aller élever des chèvres dans le Larsac…

  • Par Gaëlle

    euh…je la trouve…comment dire ?…nulle ! 🙂

  • Par Roberte

    En même temps ce qu’elle dit est vrai :
    – payer moins cher -> vous avez vu les salaires d’embauche ?
    – objectifs (c’est pas inventé)
    – coupe de budget dans le marketing
    – responsable de quoi ? puisqu’au lieu de gérer des humains et des carrières ils gèrent de l’argent
    – application d’ordres des actionnaires (qui représentent la vraie direction aujourd’hui, à la place de ceux qui avaient – avant – le savoir, la technique)
    – ça tue (cf. France Telecom)
    – être « humain » c’est quoi ? cette notion n’est plus présente chez les RH
    – on va droit dans le mur -> rien d’idéaliste ni adolescent

  • Par LZ

    Bonjour,

    Je trouve ce type de chanson tellement dommageable pour une profession déjà mal regardée.
    Je travaille dans les RH et l’humain, c’est mon quotidien! Bien sûr, je gère des compétences, des savoir-êtres, des savoirs, mais également des personnes, plus ou moins fragiles, plus ou moins demandeuses d’attentions donc non l’humain n’a pas disparu, bien au contraire!!
    Arrêtons de dire que les RH ne sont là que dans les mauvais moments. C’est également nous qui recrutons, qui gérons les plans de formation, participons aux augmentations de salaire, félicitons les nouveaux parents ou nouveaux mariés!
    Et puis, arrêtons de penser que c’est une partie de plaisir pour un RH de rompre un contrat!!! En lien direct avec l’humain, blesser quelqu’un en le licenciant, même si c’est justifié, est TOUJOURS pénible et difficile.

    A bon entendeur

  • Par Steph

    Bonjour,

    Quand les RH massacrent les candidats, on pourrait dresser tout une liste.

    Il en existe pas mal de reportages sur la discrimination à l’embauche et en plus c’est vu par des millions de Téléspectateurs!

    (Emploi des handicapés, seniors etc…)

  • Par Viviane

    Bonjour
    je rejoints l’avis de LZ. Il est facile de jeter la pierre sur les RH, alors que le quotidien des Rh ce n est pas le licenciement mais bien la gestion des hommes. Qui reçoit celui qui veut évoluer, celui qui a un Pb avec son chef, celle qui est enceinte et qui se pose des questions sur un congé parental, celui qui a envie de se former et qui ne sait pas comment faire. A cela on ajoute le rôle d assistante sociale ou de psy pour certains. Dans un monde régenté par l argent et le retour sur investissement, c est super dur de rester sur l humain. C est sans doute le nombre élevé de burn out chez les DRH..
    mais il est toujours plus facile de faire des RH des « méchants vilains pas beaux » quand viennent les mauvaises nouvelles que de trouver les vrais responsables …

  • Par Gavroche

    Q : Lorsqu’on découvre un amas écrabouillé sur la route, comment font les gendarmes pour savoir s’il s’agit d’un gros chien ou d’un DRH ?

    R : Si c’est un chien, il y a des traces de freinage.

  • Par gojul

    Cette chanson (que je trouve plutôt nulle) s’applique parfaitement aux DRH d’un certain nombre de boîtes. Maintenant tous ne sont pas comme ça et il est vrai que dans ce métier il peut y avoir des moments difficiles… mais il y a aussi de sacrées enflures (comme dans tous les métiers en fait…)

  • Par malou

    Douceur Reconnaissance Hamour ;
    c’est bien ainsi qu’il pratiquent….?

    rarement croisé, de loin heureusement, un DRH sentimental….Moi j’aime bien cette chanson

  • Par Gildo92

    Anaïs ne connaît rien, bien sûr

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.