Alternance : les 7 étapes clés pour réussir son recrutement

Un recrutement réussi est un recrutement préparé, et ça marche aussi pour l’alternance !

L’alternance, c’est avant tout un partage de savoir-faire et de compétences
L’alternance, c’est avant tout un partage de savoir-faire et de compétences (Adobestock/Auremar)

Vous recherchez un alternant pour la rentrée de septembre ? En apprentissage ou contrat de professionnalisation ? Voici les 7 étapes clés pour recruter votre futur talent !

1. Déterminer le profil recherché avec le manager

Avant de lancer ce recrutement, il faut commencer par vous interroger sur le profil recherché. L’échange avec le manager est nécessaire. Quel est son besoin ? Quel rythme école/entreprise lui convient ? Quelle est la durée de l’alternance, 12 ou 24 mois ? Quel niveau d’étude ? Y a-t-il un poste à la clé ? De nombreuses questions à soulever puisque ce jeune qui va intégrer l’équipe doit être en adéquation avec le poste, les missions, les codes et avec la cuture de votre entreprise. L’organisation du service en découle !

2. Choisir le maître d’apprentissage ou le tuteur

L’alternance, c’est avant tout un partage de savoir-faire et de compétences. Le rôle du tuteur est important dans ce dispositif car il est le référent du jeune étudiant. Il est celui qui va l’intégrer dans l’équipe, l’immerger dans le métier, évaluer sa progression et assurer la relation avec l’école. Ce qui implique du temps, de l’écoute et de la pédagogie. Il convient donc être à l’aise avec ce rôle car on peut être un expert de son métier et pourtant ne pas être à l’aise avec la transmission de savoir.

3. Prendre contact avec les écoles

Le choix de l’école va dépendre du diplôme préparé, du rythme envisagé au sein de l’équipe, des cours et des modules suivis. N’hésitez pas leur envoyer vos annonces et à participer à leur job dating. C’est l’occasion d’identifier et échanger avec des candidats et de découvrir l’environnement d’études des alternants. On y fait souvent des rencontres fortuites !

4. Publier votre annonce

Avant de rédiger l’annonce, vous devez définir précisément les critères de sélection afin de bien cibler les candidats dès le départ. Il est important d’inclure le tuteur à ce stade. Avec qui souhaite-il travailler ? Quelle mission va-t-il confier à cet alternant ? Quelle compétence ce jeune doit-il déjà maîtriser ?

A vous ensuite de communiquer sur ce recrutement via les sites gratuits et payants. N’oubliez pas le réseau de vos collaborateurs ! En tant qu’anciens étudiants, ils peuvent relayer vos annonces et vous mettre en relation avec de nombreux candidats.

5. Préparez l’entretien

Préparez bien l’entretien en amont car le candidat que l’on rencontre n’a pas l’habitude de l’exercice et la présentation de son parcours professionnel sera bref. Il peut se révéler à l’aise comme très intimidé. A vous de le mettre en position de confiance. Vous allez l’évaluer sur sa motivation, sa curiosité, sa capacité à intégrer une équipe et sur ses qualités humaines. Le tuteur présent à l’entretien va l’interroger sur son projet et ses compétences déjà acquises. Ce n’est pas un interrogatoire mais un échange et une projection sur un projet commun : la transmission de savoir pour l’entreprise et l’apprentissage d’un métier pour l’alternant.

6. J-15 avant l’arrivée de votre jeune alternant

Le poste est prêt, le matériel est à sa place. Le jeune étudiant qui arrive dans 15 jours a déjà sur son bureau sa tasse ou son carnet d’accueil. Le tuteur et l’équipe ont déjà réfléchi au programme, aux temps de formation, aux missions allouées à son arrivée, et à sa montée en compétence. C’est important de définir un planning en amont car le tuteur devra gérer à la fois son poste et dans un premier temps, le quotidien de l’alternant. Une initiation aux bonnes pratiques d’accueil et d’intégration peut parfois être utile. Une certitude : il faut accueillir l’étudiant comme on intègre un nouveau collaborateur dans une entreprise.

7. Le Jour J

C’est le premier jour et comme tout premier jour, la première impression est souvent la bonne. Café d’accueil, visite de l’atelier ou des locaux, rencontre des équipes internes, déjeuner d’équipe… En parallèle, quelques démarches administratives : règlement intérieur, mutuelle, horaires, organigramme. Cette première journée doit être organisée du début à la fin car il ne faut pas oublier que ce jeune est issu d’un environnement scolaire, il va devoir prendre ses marques. L’objectif est qu’il se sente à l’aise et en confiance afin de devenir rapidement autonome et opérationnel sur son poste de travail et au sein de l’entreprise. Une nouvelle aventure qui commence pour ce jeune alternant.

10 écoles vous aident à recruter un alternant parmi 10000 talents du digital

 

Par Delphine Massé

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.