Un stock de 10 semaines de masques recommandé pour les entreprises

Un des derniers conseils du gouvernement aux entreprises : avoir suffisamment de masques pour combler un éventuel besoin de 10 semaines.

Des stocks de masque pour les entreprises
Un stock de 10 semaines recommandé pour toutes les entreprises ©candy1812 stock.adobe.com

C’est sans doute une des conséquences du rebond des contaminations dans différentes régions de France : ce début de semaine, le gouvernement a pris la parole pour recommander aux entreprises de constituer un stock préventif de masques pour 10 semaines.

Protéger les salariés et assurer la continuité de l’activité

Rien de neuf cependant, puisque cette recommandation avait déjà été faite au début du mois, juste avant la levée de l’urgence sanitaire : les stocks disponibles étant suffisants à cette période, les entreprises étaient encouragées à s’organiser pour assurer la protection de leurs salariés et la continuité de leur activité, quelle que soit l’évolution du contexte sanitaire. Ce nouveau rappel intervient alors que le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux clos accueillant du public et que le nombre de nouveaux cas ravive la crainte d’une reprise épidémique.

Port du masque obligatoire : quid des entreprises ?

L’employeur peut décider de généraliser le port collectif du masque

Les ministres de la Santé et du Travail ont rappelé l’importance du masque quand le mètre de distanciation entre deux personnes est impossible à respecter. Car si les entreprises n’entrent pas dans la définition des ERP (établissements recevant du public), elles sont tout de même tenue de respecter le protocole sanitaire. Pour certaines, cela inclut le port du masque obligatoire.

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.