Accueillir un nouveau collaborateur : les bonnes pratiques RH pour réussir l’intégration d’un salarié

Les conseils onboarding de professionnels RH qui ont compris toute l’importance de cette étape.

Conseils onboarding RH
Les premiers pas dans l'entreprise ne sont pas anodins, les rh ne peuvent pas faire l'économie d'un bon onboarding ©kristen stock.adobe.com

Assystem : « une intégration, ça se prépare ! »

Emmanuelle CAPIEZ est DRH Groupe et DH France chez Assystem : « L’anticipation est très importante, une intégration ça se prépare ! Il est essentiel d’informer le nouveau collaborateur en amont pour lui permettre de se repérer avant son arrivée et d’être le plus à l’aise possible le jour J. Chez Assystem, nous mettons un place un parcours d’intégration avec un suivi précis à J+1 mois et J+6 mois, dont un point RH afin de s’assurer que tout se passe bien pour le nouvel arrivant.  

L’intégration est une période cruciale qui fait partie du process de recrutement. Si l’intégration est de mauvaise qualité, c’est finalement un mauvais recrutement. Je conseille également d’identifier une personne, au-delà du manager, qui peut être son référent, son parrain ou son mentor. Une personne qu’il pourra solliciter pour avoir des informations, des conseils et des réponses à ses questions. »

Onboarding à distance : retours d’expérience et bonnes pratiques à conserver !

Groupe Lamotte : « Ne laissez pas votre nouveau collaborateur dans l’inconnu ! »


Audrey GOURHAND est chargée de développement RH chez Groupe Lamotte : « C’est une étape primordiale, à ne pas négliger, surtout quand on connaît la proportion de collaborateurs qui quittent leur entreprise dès les premiers jours. L’onboarding doit être collaboratif et pas exclusivement dédié au service RH. Le manager direct doit lui aussi prendre part à l’intégration du collaborateur : nommer un tuteur, prévoir un planning d’accueil, communiquer de son arrivée auprès de l’équipe.

Il faut aussi s’assurer que le bureau du futur collaborateur soit prêt pour le Jour J : matériel informatique, téléphone, accès aux outils, fournitures diverses… Cet investissement mutuel de la part du manager et du service RH est important, cela contribue à un objectif plus grand : sécuriser le recrutement et fidéliser le collaborateur. D’autres étapes clés viennent s’ajouter, comme la visite des locaux, la présentation aux différents services, la présentation des outils… Bref, ne laissez pas votre nouveau collaborateur dans l’inconnu ! »

Giboire : « les rituels sont essentiels ! »


Sandrine DAVID est assistante RH chez Giboire : « 
Nous attachons une importance particulière à l’onboarding. Lors des rapports d’étonnement réalisés auprès de nos nouveaux collaborateurs, ils nous font souvent part de leur satisfaction sur le parcours d’intégration. Nous organisons une série de rdvs d’une demi-heure, à raison de quatre ou cinq par semaine les quinze premiers jours, pour qu’ils rencontrent les personnes avec lesquelles ils vont travailler : collègues, managers, direction.

C’est l’occasion pour chacun de se présenter et d’expliquer son parcours et ses missions. D’autres rituels importants souvent appréciés par les nouveaux arrivants : le déjeuner en équipe le 1 jour, la visite des locaux, la doudoune sérigraphiée Giboire, un carnet Giboire ainsi que les rdv RH le 1er jour et à J+15 jours ».

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.