Jobboards, métamoteurs, Google for Jobs… Où diffuser votre annonce 

Vous recrutez et vous avez besoin de rendre votre annonce visible auprès des candidats. Pour quelle stratégie de diffusion opter ? Entre les jobboards, les métamoteurs, les réseaux sociaux ou Google for Jobs, comment orienter vos choix ? 

comment orienter sa strategie de diffusion
Tous nos conseils pour réussir la diffusion de vos offres d'emploi ! © ParamePrizma - stock adobe.com

Les incontournables : les jobboards

Sites généralistes ou spécialisés, sites gratuits (institutionnels) ou payants, il existe un grand nombre de jobboards. Lequel choisir ? Cela dépend du ou des profils que vous recrutez. Si vous recherchez un commercial ou un chargé de com, optez pour un site généraliste (Regionsjob), un chef de projet ou un manager, diffusez votre annonce sur un site dédié aux cadres (Cadreo), un expert SEO, un développeur ou un poste dans un secteur bien précis, communiquez plutôt sur des sites spécialisés comme (BDM/Job) et bien d’autres…

Un jobboard est un site d’offres d’emploi sur lequel les recruteurs peuvent poster des annonces de manière à les rendre visibles auprès d’un maximum d’actifs. Côté candidat, le site centralise des listes d’offres d’emploi, qu’ils peuvent consulter et auxquelles ils peuvent postuler directement en ligne, y compris via mobile.

Les particularités des jobboards pour les recruteurs aujourd’hui sont :

  • l’audience garantie, qu’elle soit généraliste ou spécialisée
  • la mise en relation avec des candidats qualifiés
  • l’enrichissement des offres d’emplois avec des formats photos ou vidéos
  • l’accès à un dashboard pour la diffusion d’annonce et la centralisation des candidatures
  • la mise en avant de la marque employeur avec une page carrière
  • la consultation des CV en Cvthèque, …

Selon la dernière enquête réalisée par HelloWork en 2018 sur les usages en matière de recrutement et recherche d’emploi, le site emploi reste l’outil le plus utilisé par les recruteurs (91%) comme par les candidats (96%).

Ainsi, un jobboard diffuse des annonces de qualité mises en ligne par les recruteurs eux-mêmes et propose plusieurs services complémentaires aux entreprises, ce afin de créer de nombreux points de contact avec les candidats. Cette présence sur les jobboards vous permet non seulement de communiquer sur vos recrutements mais également de présenter votre entreprise, votre culture, vos équipes ou encore vos valeurs, ce dans un seul but : favoriser la rencontre avec un maximum de candidats.

Pages carrière et offres d’emploi : ce que veulent savoir les candidats

Site métamoteur ou agrégateur d’annonces, quelle différence avec le jobboard ?

L’agrégateur d’offres d’emploi ou le métamoteur se différencie du jobboard, car en plus des annonces diffusées par les recruteurs, il va également aller chercher les offres sur l’ensemble du web (sites payants ou gratuits) ou scraper les annonces sur les sites carrières des entreprises, pour les rassembler sur un seul et unique site. Pour des équipes RH, cette reprise est un gain de temps et génère beaucoup de trafic sur leurs offres.

La saisie direct des offres sur les métamoteurs comme Jobijoba est également très simple et pour la plupart, la diffusion via les multidiffuseurs ou ATS est aussi possible. Grâce à leur forte audience sur le web, les recruteurs reçoivent beaucoup plus de CV. Reste à s’assurer que les candidatures sont qualifiées pour ne pas perdre de temps ensuite dans le tri et la sélection des CV.

Pour les candidats, toutes les offres sont certes centralisées au même endroit, en revanche, au moment de postuler, ils sont redirigés vers les sites d’origine et peuvent au passage, y déposer leur CV.

Misez sur la reprise de votre annonce sur Google for Jobs !

Le premier réflexe d’un internaute lorsqu’il recherche un emploi est de consulter un site emploi ou simplement d’effectuer une requête dans le moteur de recherche de Google. Il était donc évident que Google se positionnerait sur ce marché à un moment ou un autre. Présent depuis plus d’un an dans l’Hexagone, Google for Jobs (Google Job Search) permet d’exposer en tête des pages de résultat les offres d’emploi les plus en adéquation avec les requêtes des internautes.

Mais comment diffuser son offre sur Google for Jobs ? Inutile de chercher un outil pour la publication puisqu’il n’en existe pas. Pour qu’une annonce apparaisse dans les résultats de Google, il faut tout simplement respecter certains critères lors de la rédaction et de la publication de celle-ci. Un titre pertinent, un contenu détaillé, des mots-clés qui se répètent, l’indication du salaire sans le fameux (K€), sont des éléments importants pour Google. Ensuite, il faut bien choisir son site emploi car tous ne sont pas partenaires de Google. Enfin, il faut être vigilant lors de la saisie dans un ATS ou la publication sur un site carrière, car une mauvaise saisie d’annonce peut générer un refus de reprise par Google. Il serait dommage de se priver de ce trafic dans la mesure où Google For Jobs génère 25 à 40% de réponses supplémentaires.

HelloWork, partenaire du lancement de Google for Jobs en 2019, a réalisé un travail spécifique dès sa sortie en France afin de garantir justement à ses clients une visibilité supplémentaire de leurs annonces auprès des candidats.

Rédiger une offre d’emploi : 5 astuces pour remonter sur Google

Alors quel choix faut-il faire finalement ? À vous de définir la bonne stratégie en fonction des profils que vous recherchez, des budgets qui vous sont alloués et de votre connaissance du marché. Si vous voulez être le plus visible possible auprès des candidats, la multiplication des canaux de diffusion EST une solution. À vous d’associer les bons sites entre eux, sans oublier les réseaux sociaux qui peuvent aussi vous permettre d’accéder à de nouvelles sources de candidats.

Par Delphine Massé

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.