A New-York, des bureaux se livrent une véritable guerre des post-it

L’histoire débute sur la fenêtre d’un building new yorkais par un simple « Hi », formé de quelques post-it collés par un employé de l’agence de marketing Harrison and Star. Dans l’immeuble d’en face, la réponse ne se fait pas attendre et c’est un « sup » (diminution de « what’s up ») qui est assemblé et collé à l’une des fenêtres. Il n’en faut pas moins pour lancer une guerre des post-it géant en plein New York !

Les deux immeubles abritant de nombreuses agences de communication, dont un bureau d’Havas Worldide, l’emballement est immédiat. Petites phrases et dessins se multiplient entre les employés… Cerise sur le gâteau, le fabricant de post-it lui-même (3M) se joint à l’effort de guerre en approvisionnant gratuitement les protagonistes de chaque immeuble. Mais c’est finalement Havas Worldwide qui met fin aux hostilités avec un impressionnant « mic drop » réalisé de nuit.

A noter que les post-it usagés se verront accordés une seconde vie lors d’une campagne de levée de fonds en faveur du NY Veteran’s Hospital

1

2

3

4

5

birds

simps

snap

spider

mic 2

mic 1

Source : boredpanda.com

Par Gaétan Briand

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.