Lancement d’une campagne pour la promotion de l’apprentissage

Former 500.000 apprentis d’ici 2017, l’objectif ambitieux du ministère du travail est toujours d’actualité. Mais il doit faire face à un certain ralentissement des entrées en formations en alternance (contrats de professionnalisation et contrats d’apprentissage). Pour relancer ce dispositif de formation professionnelle qui est très efficace et qui permet aux jeunes de se former sur le terrain tout en étant rémunéré (voir les nombreux autres avantages de l’alternance), le gouvernement a lancé le 7 octobre une campagne de communication pour faire la promotion de l’apprentissage.

Campagne-apprentissage

Une étape de plus dans un plan plus global destiné à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes avec notamment la loi sur la formation professionnelle du 5 mars 2014, de nouvelles aides à l’embauche et la signature du pacte de responsabilité un peu plus tôt en janvier.

L’Apprentissage avec un grand A

Formation-apprentisPour redonner ses lettres de noblesse à l’apprentissage, le gouvernement a ciblé la campagne sur l’efficacité de l’apprentissage et la solution d’avenir qu’il représente pour les jeunes. Elle rappelle aussi l’engagement des entreprises qui ont la possibilité d’afficher leur engagement dans le domaine de la formation des jeunes.

L’apprentissage avec un grand A est décliné sous forme d’une publicité TV et de spots radios diffusés à partir du samedi 11 octobre. La campagne joue sur la lettre A manquante dans les métiers variés auxquels se destinent les apprentis.

60% des apprentis décrochent un CDI

Car l’apprentissage souffre parfois d’un déficit d’image : les clichés ont la vie dure et on ne sait pas forcément que tous les secteurs ont recours à l’apprentissage et qu’il mène à des diplômes de niveau CAP à Bac+5. Plus d’un tiers des apprentis se forment à des niveaux supérieurs à Bac+2 rappelle le Ministère à l’occasion du lancement de la campagne.

Secteurs-apprentis

Autre message clair envoyé aux jeunes : 60% des apprentis décrochent un CDI à l’issue de leur formation c’est beaucoup plus que les jeunes qui suivent une formation classiques. Et dans certaines filières d’excellence les taux d’insertion sont encore plus élevés que la moyenne.

apprentissage-insertion

Au-delà de cette campagne, il faudra aussi convaincre les entreprises d’accueillir plus d’apprentis pour atteindre les objectifs fixés pour 2017. De nouvelles aides à l’embauche sont prévues pour les inciter à recruter grâce à l’apprentissage et à jouer leur rôle dans l’insertion et la formation des jeunes. La balle est maintenant dans leur camp !

Par Fabrice Mazoir

Membre de la team édito envolé vers de nouvelles aventures !

Commentaire (1)
  • Par Diasy

    Bonsoir madame monsieur
    Je souhaite rentrer dans une formation
    Au plus vite si possible de plus
    Etre rémunère a la fin du mois
    Cordialement
    Diasy

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.