Des caméras qui déverrouillent les portes de bureaux seulement aux salariés souriants

Canon a eu une idée formidable pour ses bureaux chinois. Enfin une solution pour tenir les esprit chagrins éloignés des réunions !

smile recognition
Des apps pour suivre les déplacements des salariés en dehors du bureau ? Super ! © Alexander - stock.adobe.com

A l’entrée de la salle de réunion, une caméra équipée d’une IA capable de lire sur votre visage si vous souriez ou non. Vous souriez, la porte se déverrouille. Vous ne souriez pas, vous restez à la porte.

La vie de bureau comme un épisode de Black Mirror

Dans une récente publication, The Verge relaie un dossier tiré de The Financial Times dédié à un sujet aussi passionnant que glaçant, quand on l’observe depuis notre lorgnette française : celui de la surveillance des salariés pratiquée par les entreprises chinoises, à l’aide d’algorithmes et d’intelligence artificielle. Utiliser la vidéosurveillance pour vérifier la durée des pauses déjeuner ? Formidable ! Des apps pour suivre les déplacements des salariés en dehors du bureau ? Super !

Certains avaient imaginé que la technologie libèrerait l’Homme du travail, mais d’autres scénarios se dessinent. Dans l’article de The Verge, Nicked Srnicek, universitaire du King’s College de Londres, commente : « Les IA et les algorithmes n’ont pas remplacé les travailleurs. Au lieu de cela, les tâches de gestion ont été en quelque sorte augmentées par la technologie. Les technologies accélèrent le rythme de ceux qui travaillent avec des machines plutôt que l’inverse, comme ça s’est déjà passé au 18e siècle avec la révolution industrielle. »

La smile recognition, puissant levier de bonheur au travail

The Verge note également que Canon avait annoncé le lancement de la smile recognition dès l’année dernière et en conclut que si personne ne s’en est alarmé depuis, c’est que nous ne sommes finalement plus si choqués de voir apparaître de tels outils, et pas seulement en Chine. Les articles sur les intolérables conditions de travail dans les entrepôts d’Amazon foisonnent et de l’entrepôt au bureau, il n’y a qu’un pas. En témoignent des outils développés ces derniers mois par les géants de la tech, avec une popularité pas toujours à la hauteur des espérances…

Productivity score : comment Microsoft a dû faire marche arrière

Par Stéphanie Davalo

Lead Content Manager chez HelloWork depuis 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.