5 bonnes raisons de postuler en été

Chaque année à cette période, il faut le rappeler : contrairement aux idées reçues, postuler en été est une bonne idée. Et attendre la rentrée de septembre pour relancer des candidatures est une grave erreur. Car pendant les vacances d’été, les recrutements continuent. Vous avez même plus de chances de décrocher un emploi. Voici 5 raisons de ne pas laisser passer votre chance en juillet-août.

Postuler-ete

1. Moins de concurrence

C’est mathématique, en été il y a moins de candidatures pour chaque poste. Moins de CV pour un emploi, ça veut dire plus de chances d’être retenu.

2. Des recruteurs plus faciles à joindre (quand ils sont là)

Les recruteurs sont parfois plus disponibles en juillet et en août. Même si certains sont en vacances, les candidatures continuent d’être traitées, surtout dans les grandes entreprises. Moins de filtrage téléphonique, moins de boites mails embouteillées : plus de chances de joindre facilement votre interlocuteur. Avec en prime une ambiance plus décontractée en entretien et moins d’embouteillages pour être sûr d’arriver à l’heure !

3. Etre prêt pour une embauche en septembre

La rentrée de septembre se prépare dès maintenant. Avec la crise, les entreprises restent prudentes et prennent plus de temps pour recruter pour être sûr de ne pas se tromper. Pour certains postes, il n’est pas rare que le processus de recrutement prenne au moins 2 mois (voire 3). Les recrutements pour le mois de septembre ont donc déjà commencé.

4. Postuler depuis la plage, c’est possible

Envoyer des candidatures cet été ne vous empêche pas de prendre des vacances. Vous pouvez rester en contact régulièrement avec le marché de l’emploi, avec un ordinateur portable, en allant de temps en temps dans un cyber-café au bord des plages, ou avec une application emploi sur votre smartphone ou votre tablette… Simplement en vérifiant régulièrement les offres, les mails et alertes qui arrivent dans votre boîte. Veillez juste à ne pas décrocher un appel éventuel d’un recruteur si vous êtes dans un environnement trop bruyant (parc d’attractions, plage, bar…).

5. Le bon moment pour refaire son CV

L’été c’est aussi l’occasion de faire le point sur votre projet professionnel. Refaire votre CV, le déposer ou l’actualiser dans les cvthèques, envisager une reconversion ou une formation… Les vacances sont une période propice à la réflexion et aux rencontres. Même en vacances, on peut réseauter et saisir de nouvelles opportunités professionnelles.

Par La team édito

When there's something strange in your open space... Who you gonna call ?

Commentaires (19)
  • Par Eva

    Il est vrai que durant la période juillet/août il est plus facile de trouver un emploi cependant cela dépend des secteurs.

  • Par Chris

    oui car pour l’industrie par exemple les 2 ou 3 premières semaines d’août sont des périodes de congés d’été.

    il serait intéressant d’avoir des témoignages de candidats qui ont décroché un poste en plein été.

    Chris

  • Par Gaëlle

    Je confirme que cela marche ! A deux reprises, j’ai trouvé du travail en juillet et en août…seul petit bémol : un peu étrange de commencer un nouveau job alors que les bureaux sont quasiment désertés et qu’en dehors de potasser tous les docs de l’entreprise et de bien ranger son bureau, on ne croule pas forcément sous le boulot !! Mais au moins, on est en place, prêt à démarrer sur les chapeaux de roue 🙂

  • Par Florence

    Eh ben j’espère que ça va marcher alors, j’aurais bien aimé des vacances moi :(.
    En tout cas, ça rebooste pour candidater l’été ! Merci

  • Par Pierre Denier

    Bonjour et merci pour ce rappel plein de bon sens !
    Pierre

  • Par Martin

    Le problème c’est que pendant cette période, il y a beaucoup d’entreprises qui sont en effectif réduit.

  • Par Chris - Enquête de job

    Bonjour,

    Il y a du pour et du contre dans le fait de postuler en été. Le pour, ce sont toutes les raisons évoquées ci-dessus, notamment le fait qu’il y ait moins de candidatures donc potentiellement plus de chances d’être retenu(e).

    Le contre, c’est qu’il y a tout de même moins d’activité, et même si les candidatures reçues sont suivies dans l’entreprise, tout tourne au ralenti pour la simple raison qu’il y a moins d’effectifs!

    Pour parler de mon cas, j’ai eu les entretiens pour mon poste actuel en juin, et j’ai démarré au 1er septembre. Ma nouvelle chef était en congés pendant mes 2 premières semaines, alors que c’est avec elle que j’allais devoir travailler et qui devait me former! Résultat, j’ai travaillé avec d’autres personnes de mon service, mais qui n’étaient pas à même de m’expliquer parfaitement tous les rouages de mon futur poste. Mais j’ai survécu! 😉

    Chris
    http://www.enquetedejob.com

  • Par Priscilla

    En même temps, vous avez eu le job Chris ! C’est sans doute le plus important au final… 🙂

  • Par Chris - Enquête de job

    @Priscilla: effectivement, j’ai eu le job, j’en suis bien content et j’y suis encore 2 ans après…
    Si vous êtes en recherche d’emploi, n’hésitez pas à venir jeter un coup d’oeil à l’adresse ci-dessous: j’essaie d’aider les gens dans leur recherche, et je parle aussi de la manière dont ca s’est passé pour moi et ce que j’ai fait pour y arriver…

    Chris

  • Par jms

    Tout à fait d ‘accord avec les points positifs de la recherche en été. J’ ai moi même décroché le plus beau job de ma carrière professionnelle déjà longue à ce jour (36 ans) en plein mois d’ Août, en toute décontraction et disponibilité des recruteurs ravis de préparer leur rentrée dans de si bonnes conditions. Le seul truc un peu illusoire dans l’ argumentaire à mon avis: chercher du travail et être en vacances en même temps. Les vieux disaient il y a un temps pour tout ou on ne peut pas être au four et au moulin. Vous voyez ce que ça donne des « sportifs » qui passent des coups de fils quand leur entraîneur fait un débriefing de match cf Laurent Blanc/ Hatem Ben Arfa) Ça gâche les vacances et on est clairement moins bon sur les coups de fils inopinés, même si on les fait arriver sur notre messagerie.

  • Par Rahan

    C’est faux dans l’industrie. Pas mal de sociétés ferment en août et même si vous avez des entretiens, il n’y a jamais la signature finale car il y en a toujous un qui est en vacances…
    Les plus fortes périodes de demande sont mars et septembre => postulez en février et fin août.

  • Par FmR

    @Rahan : c’est vrai que certaines entreprises ferment en août, de l’ordre de 40% je crois mais il en reste 60% où postuler. Si on suit votre raisonnement il ne faut postuler que 2 mois par an, ça diminue grandement les chances tout de même.
    @jms : merci de votre témoignage. Vous avez raison aussi même quand on cherche du boulot on a le droit de s’accorder quelques vacances. On a tous besoin de déconnecter !

  • Par Twymmf

    Je confirme, travaillant moi même au sein d’un service rh, l’été est une bonne période pour postuler. En effet, comme cela est expliqué, moins de candidatures = plus de temps pour les examiner avec encore plus de soin. Mais par contre, encore et toujours, il faut accorder une très grande attention à la qualité du cv et de la lettre de motivation ( orthographe, présentation soignée, clarté, photo de qualité, sinon il vaut mieux s’abstenir… Et surtout bien mettre en avant le poste visé!!! Si le recruteur ne sait pas pour quoi vous postulez, il ne pourra bien évidemment pas donner une suite favorable à votre candidature!…)

  • Par Fanfan53

    Pour moi c’est du pipeau car quand on a 45 ans niveau bac, été-automne-hiver-printemps, ça ne change pas grand chose vu que pour avoir un CDI il faut être agé de 25-30 ans et bac+2 dans beaucoup de secteurs d’activité administratifs. En été on est bon à faire le bouche-trou pour remplacer les titulaires en vacances et c’est tout ce à quoi on peut prétendre.

  • Par Une Chômeuse assidue !

    merci de votre visite, qu’elle soit productive avec bouée de sauvetage à la clé.
    En vous remerciant
    Cordialement

    Région 56 Morbihan

  • Par lionel69

    il est vrai que deux périodes sont plus propice à la recherche d’emploie (mars et la fin août) , mais dans la plus part des cas il faut au minimum une qualification de niveau bac plus 2 et la tendance évolue sur bac plus 3 (voir master 1), mais souvent à master 1 les boites ne veulent payer les salaires équivalent et se rabantent sur bac plus 3 ou 2 .le problème est que parfois les personnes ont la qualification universitaire demandée, une expérience professionnel de plus de 10 ans de le secteur d’activité (mais les critères des boites sont trop rescriptives , elles recherchent le mouton à cinq pattes et ne veulent pas former la personne sur le poste ou sur les techniques analytiques dans le domaines d’utilisation , il faut avoir 5 ans minimum de pratique dans tels et tels domaines, comment font alors les jeunes diplômée ou les personnes qui ont obtenue le diplôme par la formation continue)

  • Par Pauline

    Je recherche un emploi en tant qu’assistante en communication pour préparer un BTS en alternance, je viens d’être accepter par l’école mais maintenant le plus dur est de trouver mon entreprise surtout dans ce cadre d’emploi. Quelqu’un peut me conseiller ? merci d’avance

  • Par lemetayer

    Article véridique, et très intéressant.

  • Par Audrey

    Mais oui, ça tombe sous le sens, mais il faut y penser! merci:

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

L'actu RH

dans votre boite mail

Recevez l’essentiel de l’actualité RH

En cliquant sur « S'inscrireOk », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.